Stéphane Montavon

Galeries photos

Diam's de Coeur - 2011

Rock Coeur - 2012

Digne Coeur - Sandra Brunet Montavon - Berner Cup 2002

European Championship Veterinarian Karlsruhe (GER) - 2006

Nouvelle publication en chirurgie équine (2019)

Long-term clinical and radiographic results after lag screw
ostheosynthesis of short incomplete proximal sagittal fractures
of the proximal phalanx in horses not used for racing (Veterinary Surgery 2019; 1- 8)

Marco F. Bryner DVM | Seamus E. Hoey MVB, DECVDI, DACVR, MRCVS |
Stéphane Montavon Dr med vet | Anton E. Fürst Dr med vet, DECVS |
Jan M. Kümmerle Dr med vet, PhD, DECVS

Résumé
Objectif: déterminer les résultats à long terme des athlètes équins non utilisés pour des courses et  traitéspour de courtes fractures sagittales proximales incomplètes de la phalange proximale (SIPSFP1)par fixation à l'aide d'une vis de compression.
Conception de l'étude: étude rétrospective.
Echantillon de population: 31 chevaux.
Méthodes: Les dossiers médicaux des chevaux avec un SIPSFP1 (2008-2014) ont été
examinés. Les résultats à long terme (≥ 12 mois) ont été évalués à l'aide d'entretiens téléphoniques et par le biais d'examens cliniques et radiographiques.
Résultats: La demi sang était la race prédominante dans les cas inclus dans l'étude.
Parmi les chevaux pour lesquels des informations sur les entretiens à long terme ont été établies, 27 sur 31 sont revenus à des niveaux d'activité acceptable. Au total, 15 chevaux présentant 19 fractures présentaient des signes cliniques et radiographiques après une évaluation d'au minimum de 12 mois. Parmi ceux-ci, neuf des 15 chevaux étaient sains au trot, et six sur 15 étaient légèrement boiteux. La guérison radiographique complète a été confirmée
dans six membres et la ligne de facture était évidente dans 13. La position de la vis proximale
n'a pas été associée à la guérison de fracture radiographique ou à un retour à la santé.
Conclusion: La plupart des chevaux traités pour SIPSFP1 avec une vis de fixation ont pu reprendre une activité acceptable, bien que la guérison radiographique des fractures reste incomplète 12 mois ou plus après la chirurgie.
Signification clinique: la fixation par vis de compression est un traitement valable pour les chevaux non utilisés pour les courses qui connaissent un SIPSFP1 et se traduit par un taux de retour élevé à l'utilisation prévue, bien qu'une guérison complète par fracture radiographique ne puisse être attendue.

Bon pied - bon œil - pas de sabot - pas de CHEVAL

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.