Stéphane Montavon

Galeries photos

Imperium 2015

MET III 2017 - Oliva Espagne

European Championship Veterinarian Karlsruhe (GER) - 2006

Diam's de Coeur - 2012

Imperium BEL

Imperium BEL, 2008, hongre bai foncé par Chatman, Holst et Noscapine van Houtheem par Codexco BWP

Oliva, Spain - 2017 April 2:  during CSI Mediterranean Equestrian Tour 3 Bronze - 130.(photo: 1clicphoto.com I Mariann Marko) Zoom sur « Oliva, Spain - 2017 April 2:  during CSI Mediterranean Equestrian Tour 3 Bronze - 130.(photo: 1clicphoto.com I Mariann Marko) » (touche ESC pour fermer)
Oliva, Spain - 2017 April 2: during CSI Mediterranean Equestrian Tour 3 Bronze - 130. (photo: 1clicphoto.com I Mariann Marko)

Acheté à 5 ans, ce magnifique hongre bai foncé possède toutes les qualités d’un très bon sauteur. Son père Chatman Holstein (par Corofino I et Goldkueste par Lord Calando) est très souvent victorieux en Grand Prix sous la selle de Ludo Philppaerts. Le père de mère Codexco (par Codex et Uriel de feu par Près du Feu XX) possède lui aussi une carrière sportive impressionnante et une descendance qui a déjà fait ses preuves. Imperium n’avait aucune expérience de concours. Il était étalon approuvé KWPN en 2013, il a été castré par le propriétaire précédent. Stéphane Montavon l’a débuté en 2014. Vainqueur de Derby jusqu'à 125 cm et classé avec son cavalier-propriétaire jusqu'à 140 cm, il va continuer sa carrière dès 2019 avec une jeune cavalière qui fera toutes ses classes avec ce cheval d'école!

Imperium reste Impérial Zoom sur « Imperium reste Impérial » (touche ESC pour fermer)
Imperium reste Impérial avec sa jeune cavalière Jeanne Paradis

Jeanne Paradis et Imperium 2019 Zoom sur « Jeanne Paradis et Imperium 2019 » (touche ESC pour fermer)
Jeanne Paradis et Imperium 2019

Jeanne Paradis et Imperium 2019 Zoom sur « Jeanne Paradis et Imperium 2019 » (touche ESC pour fermer)
Jeanne Paradis et Imperium 2019

J'ai eu la chance d'avoir ce cheval très intelligent et véritablement doué pour le saut d'obstacle dans mes écuries...

Cet Imperium porte très bien son nom, il s'est montré un peu lion puis très vite, il a été impérial...Il m'a démontré que lorsque la qualité est là, toute la fomation d'un exceptionnel cheval de sport n'est qu'un jeu auquel j'ai toujours participé très volontiers pendant 5 ans...

Il a la chance d'avoir toruvé une très jeune cavalière, doué et insticntive, qui a déjà fait une brillante saison 2019.


Bravo Jeanne et tous mes voeux de succès avec ce Crack !!!

Bon pied - bon œil - pas de sabot - pas de CHEVAL

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.